Comment bien faire son sac pour une sortie en packraft ?

Bien préparer son sac est essentiel pour partir naviguer en toute sécurité. Après avoir expérimenté pendant plusieurs années différentes types de sorties en Packraft, nous avons aujourd’hui le recul nécessaire pour t’aiguiller dans le choix du matériel à prendre avec toi !



Afin de te faciliter la tâche, nous avons préparé des listes complètes, téléchargeables au format Excel, du matériel à prendre avec toi en fonction du type de sortie :

  • à la journée

  • sur plusieurs jours avec nuit en refuge

  • sur plusieurs jours avec nuit en camping / bivouac


En effet, l’équipement à mettre dans ton sac à dos varie quelque peu selon la sortie envisagée.


Tu n’as pas tout ce qu’il te faut ? Pas de panique, à la fin de l’article on te donne quelques adresses pour aller t’équiper !


1 - Le matériel pour une sortie à la journée

Pour une simple sortie à la journée, un sac à dos de 50L devrait en principe suffire (Si tu dois marcher avec ton packraft lors d'une marche d'approche). Si tu utilises un sac qui n'est pas étanche (sac à dos classique, sac de canyon,...) penses à prendre un petit sac étanche d'environ 20 L pour y mettre quelques éléments indispensables ainsi que ton pique nique et tes habits de rechange ! Voici à quoi ressemble notre sac à dos en général :





1.1 Matériel de navigation


Pour le matériel de navigation, il te faut emmener :

  • Un packraft

  • Une jupe en fonction du modèle et de la sortie envisagée (eau vive, lac, ...)

  • Le sac de gonflage

  • Éventuellement un gonfleur électrique ou un pompe manuelle pour la mise en pression

  • La pagaie

  • Une pagaie de secours pour le groupe (obligatoire pour les sorties en eau-vive)

  • Le gilet de sauvetage, doté d’un sifflet et d’une montre

  • Le casque (obligatoire pour une sortie en eau-vive)


Un conseil, pensez à équiper votre packraft d’élastiques ou de sangles à l’avant et à l’arrière pour bien fixer les sacs sur le pont !


1.2 Matériel de sécurité


Pour une sortie en eau-vive, il faudra également rajouter le matériel de sécurité suivant :

  • Une corde et couteau (si vous savez l'utiliser)

  • Matériels collectifs pour la sécurité en fonction de la rivière que vous souhaitez faire

  • Un kit de réparation


1.3 La tenue de kayak


La tenue de kayak à prévoir dépend principalement du lieu et de la météo. Ne pas hésiter à prendre une couche supplémentaire pour être certain de ne pas avoir froid ! Mais en général il faut prévoir :

  • Combinaison Néoprène + Lycra + K-way

  • Ou Drysuit (si très froid)

  • Ou Lycra + short de bain s’il fait chaud

  • Chaussons Néoprène pour la mer et les lacs mais chaussures obligatoires pour l’eau vive !


1.4 Éléments indispensables à prendre en plus


Les quelques éléments indispensables à mettre dans son sac étanche quelque soit la sortie sont :

  • Le Kit de réparation minimum en cas de déchirure du packraft

  • Une trousse de secours minimum (équipée d’une couverture de survie)

  • Un filtre à eau

  • Un tube de crème solaire et stick à lèvres SPF

  • Une barre céréale en cas de coup de mou au milieu de la descente (ça nous a sauvé plus d’une fois!)

  • Un couteau multifonctions, ça peut servir dans de nombreux cas !

  • Lunettes de soleil

  • Casquette pour la partie marche

  • Un téléphone en cas d'urgence

Un conseil supplémentaire pour les sorties en eau vive. Équipes-toi d’une petite pochette étanche qui se met idéalement autour du cou. Dedans tu peux y mettre les papiers, clefs de voiture, téléphones etc… En effet si l’on perd son bateau avec son sac accroché, il nous reste toujours le plus important avec nous.



2. Le matériel pour une sortie sur plusieurs jours avec nuit en refuge


L’avantage des nuits en refuge, c’est que l’on a ni besoin de prévoir la nourriture ni l’équipement pour dormir.


En plus de la liste ci-dessus prendre un sac étanche de 20L pour y rajouter les affaires du soir à savoir :

  • Habits de rechange pour le soir : chaussettes, t-shirt manches longues ou courtes et legging, de préférence en laine mérinos

  • Habits chauds : veste goretex / polaire / doudoune légère / bonnet / gants / tour du cou, en fonction de la météo et du lieu

  • Sous-vêtements et chaussettes de rechange

  • Short (et / ou pantalon) et T-shirt pour la randonnée

  • Des tongs ou chaussures souples pour le soir

  • Une serviette en microfibre

  • Éventuellement un draps de soi pour dormir

  • Une lampe frontale

  • Chargeur de téléphone et / ou batterie externe


Dans ce genre de cas, nous utilisons notre sac de 50L et nous y rajoutons quelques cordes et mousquetons pour tout accrocher correctement au sac.





3 . Le matériel pour une sortie sur plusieurs jours avec nuit en camping / bivouac


Si l’on part sur un sac de canyon ou sac à dos de trek qui n’est pas étanche, il faut généralement un sac étanche de 30 L pour y mettre les affaires de rechange et de camping et un sac de 20L pour y mettre le matériel de cuisine et la nourriture. Évidemment ceci n’est qu’un exemple, et il y a une multitude de possibilités.


3.1 Affaires de camping et aux accessoires

Tout dépend du lieu, de la météo et de vos envie, mais généralement :

  • Tente ou tarpe ou hamac

  • Sac de couchage adapté aux températures

  • Matelas auto gonflant ou tapis de sol

  • Oreiller gonflable

  • Papier toilette

  • Sac plastique pour la poubelle

  • Batterie externe et / ou panneau solaire

Si votre matelas n’est pas très chaud et vous êtes sur un terrain humide, proche de la rivière, vous pouvez mettre sous votre matelas votre couverture de survie qui permettra une meilleure isolation du froid et de l’humidité.


Si l’expédition est longue et nécessite l’utilisation du gps sur le téléphone, pensez à prendre un petit panneau solaire ou une bonne batterie externe pour recharger les batteries le soir !


3.2 Le materiel de cuisine

Pour faire la cuisine le soir, on vous conseille de prendre :

  • Une casserole ou jetboil

  • Un réchaud

  • Du gaz

  • Un briquet

  • Assiettes, couverts et gobelets


On peut parfois y rajouter un petit pare-feu si on va dans un endroit bien venteux, cela évite de gaspiller du gaz.


Concernant la casserole, assiettes et gobelets on vous conseille, pour un gain de place, d’opter pour des éléments en silicone rétractables, de la marque sea to summit.


3.3 La nourriture

Nous ne sommes pas prêts d’oublier la première expédition en autonomie que nous avons faites. On l’a fini avec beaucoup trop de nourriture. Du coup notre sac à dos de trekking était extrêmement lourd et volumineux. Nous l’avons fait une fois, mais pas deux.


Au fur et à mesure, nous avons appris de nos expériences. A présent nous avons une liste exacte, au gramme près, de ce que nous avons besoin pour le petit déjeuné, déjeuner et dinner.


Il ne faut pas oublier que lorsque l’on part sur de longues durées en autonomie avec des grosses parties de marche, tout doit pouvoir rentrer dans le sac à dos avec un poids raisonnable.


De nombreux sites et livres permettent d’avoir une liste sur les menus en bivouac.


Nous te conseillons fortement de ne pas négliger l’organisation de la nourriture, au risque de souffrir pour rien pendant la sortie.




4. Choix du sac à dos : étanche ou pas ?


Pour les sorties longues, la question du sac à dos est très important et ne doit pas être négligée. Notamment quand la partie trekking est importante. Deux options sont possibles :

Prendre un sac à dos spécifique au trek et plusieurs sacs étanches ou prendre un seul grand sac à dos étanche.


4.1 Avantages / inconvénients d’un sac de trek et de sacs étanches séparés

Le principal avantage du sac de trek est son confort. Il reste agréable au portage malgré un poids conséquent. De ce fait, il peut être utilisé pour les sorties trekking mais aussi pour les sorties trek / packraft. Il est pratique et il a généralement de nombreux rangements.


Son principal inconvénient est qu’il n’est pas étanche. Pour marcher la couverture de pluie est généralement suffisante. Mais attention selon comment on charge notre sac, la couverture de pluie ne permet pas de bien couvrir tout le sac. Et lors des navigations en eau-vive, autant dire que le sac à dos est généralement bien mouillé et donc inutilisable.


Cette solution n’est valable que pour les sorties en eau calme. Pour les sorties en eau vive, l’option sac de canyon (il n'est pas étanche mais la matière en PU permet un séchage rapide et la matière ne s'imbibe pas d'eau, donc il reste léger) et sac étanche est de mise.


4.2 Avantage et inconvénients d’un seul sac à dos étanche

Le prix du sac est en général assez conséquent et le confort de portage est reconnu bien inférieur à celui d’un bon sac à dos de trekking. Mais il a l’avantage de protéger l’ensemble de ses affaires de l’eau et d’éviter d’emporter avec soi plusieurs petits sacs étanches. Cela n’est pas négligeable lorsque l’on part dans un milieu humide et surtout lors d’une expédition en eau vive!


4.3 Notre avis

Dans notre cas, nous n’avons pas encore investi dans un sac à dos étanche de gros volume. Nous n'avons pas trouvé le sac assez confortable !

Pour toutes nos expéditions de 2 jours à 1 semaine, même bien extrêmes, nous avons utilisé que la combinaison d’un sac à dos de trekking ou d’un sac de canyon et des sacs étanches.


Lorsque ce n’est pas une sortie eau vive et que l’on combine généralement marche et navigation sur des lacs, fjords, et rivières de classe 1, nous prenons le sac de trekking pour privilégier le confort de portage.


Lorsque c’est de l’eau vive, nous prenons le sac de canyon. Mais il faut dire que celui-ci est moins confort.


Lors de notre plus grosse expédition, le sac ultra optimisé pesait 22kg. Voici à quoi il ressemblait :



Mais il est vrai qu’un sac complètement étanche nous aurait évité certains déboires. Lorsque l’on aura trouvé un sac étanche hyper confort, il est fort probable qu’on opte pour cette solution la.


  • 5. Où et comment s’équiper

Si tu n’as pas tout le matériel listé ci-dessus, pas de panique ! Ce ne sont plus ou moins que des indications mais on te conseille vivement de t’équiper correctement pour ce type de sorties. Que ce soit pour ton confort et ta sécurité.


  • 5.1 Matériel spécialisé

Tu peux regarder sur le site de notre partenaire Jaws pour le packraft et tout le matériel spécialisé pour ce type de sortie.


N’hésites pas à venir essayer le matériel chez Secret River Expedition avant d’acheter pour être certain de ton choix ! On est tous différents, avec des morphologies et des besoins différents, il est donc toujours mieux d’essayer avant d’acheter.


Dans tous les cas si tu ne sais pas vraiment comment choisir ton matériel, on te conseille de venir lire notre guide d’achat.


  • 5.2. Matériel de camping et trekking

Pour le matériel de trekking et de bivouac, il existe une multitude de magasins spécialisés. Dans notre cas, on a l’habitude de passer par décathlon et le vieux campeur pour nous équiper.



En résumé, un sac de packraft, pour de l’itinérance, c’est l’équipement complet pour du trekking en y rajoutant le packraft et l’équipement de navigation.

Cela signifie donc un poids non négligeable à mettre sur les épaules. Limite - toi au strict nécessaire en évitant au maximum le superflu, que la marche soit longue ou pas.

Et quelque soit le sac utilisé, penses à bien l’équilibrer pour plus de confort !


Pour plus d’informations, n’hésites pas à nous contacter ! Pour nous suivre sur les réseaux c’est ici : https://www.instagram.com/secret_river_expe/?hl=en https://www.facebook.com/secretriververdon/

17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout